La cité de Carcassonne

Vous  comptez passer un séjour  dans le département de l’Aude ? Ne manquez pas de visiter la plus grande forteresse de l’Europe : la Cité de Carcassonne, une cité médiévale qui vaut la peine d’être découverte.

A propos de la Cité de Carcassonne

Comme son nom l’indique, cette cité médiévale se trouve à Carcassonne, une ville du département de l’Aude. Localisée sur la rive droite du fleuve Aude, elle fut construite pendant la période gallo-romaine. Elle est inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco depuis l’année 1997. Si vous empruntez l’autoroute 61 entre Toulouse et Narbonne, vous pouvez déjà avoir un aperçu de cette cité historique. Cette forteresse comporte un double rempart et compte 52 tours. Ces nombreuses tours dominent toute la Vallée de l’Aude.

A part les tours, la cité médiévale compte également le château comtal et la basilique Saint-Nazaire. Le site a connu une restauration au 19e  siècle après avoir échapper à la destruction grâce à un archéologue appelé Jean-Pierre Cros-Mayrevieille. Jusqu’à Aujourd’hui, la cité fait partie des sites historiques incontournables de tout le département de l’Aude dont la gestion est assurée par deux entités notamment : le Centre des monuments nationaux et la municipalité. En effet, certaines parties du site appartiennent à l’Etat comme le château ou les tours. Tandis que d’autres sont les propriétés de la municipalité.

la cité de Carcassonne
La porte Narbonaise de la Cité de Carcassonne

De nos jours, les bâtiments composant la cité retracent son histoire. En visitant ces bâtiments, on peut voir les traces des nombreuses étapes connues par la cité notamment  lorsqu’elle fut une place Wisigothe ou une cité gallo-romaine. A noter que la cité ne fut abandonnée que vers le 17e siècle, plus précisément en 1657. Depuis qu’il est abandonné, son état s’est de plus en plus détérioré.

Bon à savoir

Comment visiter la Cité médiévale de Carcassonne ? La visite devrait se dérouler comme suit : commencer par les parties les plus importantes de la cité à savoir les deux enceintes et les nombreux bâtiments du site. L’enceinte intérieure et l’enceinte extérieure sont toutes les deux, des  parties incontournables de la Cité. Les tours sont aussi à découvrir, elles sont construites avec la même pierre du plateau sur lequel la cité est érigée. Cette pierre n’est autre que celle appelée Grès mais l’on la connait aussi sous l’appellation Molasse de Carcassonne. Certaines d’entre elles prennent la forme de fer à cheval. Par ailleurs, la cité compte de nombreuses portes qui valent aussi la peine d’être découvertes : la porte Narbonnaise, la porte d’Aude, la porte du Bourg et la porte Saint-Nazaire.

Parmi les endroits immanquables de la Cité, on retrouve le château comtal aligné à l’enceinte intérieure. Il a été construit aux environs des années 1130 pour prendre la place d’un autre édifice primitif. Ce Château compte 9 tours en tout, deux d’entre elles ont été élaborées à l’époque Wisigothe. Ensuite, on retrouve la Basilique Saint-Nazaire construite aussi en Grès.  Si vous comptez rester longtemps sur le site, vous pouvez dormir dans l’Auberge de Jeunesse se trouvant dans la Cité de Carcassonne, dans des hôtels et bien entendu dans des gites ruraux ou encore dans chambres d’hôtes. Il y a même des hôtels de luxe pour les plus exigeants, sans oublier les nombreuses boutiques et les restaurants. A rappeler que la Cité Médiévale de Carcassonne est un véritable haut-lieu touristique de la région Occitanie.

Laisser un commentaire